TJM en freelance : de quoi il retourne exactement ?

Devenir freelance est le rêve de nombreux chercheurs de travail, mais aussi de salariés tentant une reconversion professionnelle. L’idée est de devenir indépendant, et surtout de travailler à son rythme. Cependant, il existe des points à réfléchir en amont comme la question de la rémunération. Vous devez vous-même fixer votre salaire tout comme les horaires de travail. Pour cela, vous devez connaître ce qui est appelé TJM en plus des tarifs pratiqués par les autres freelances.

À quoi sert exactement le TJM ?

Le TJM ou le taux moyen journalier est un barème vous permettant de définir deux paramètres liés à la réalisation de vos missions :

En parallèle : Les critères de choix des bornes escamotables pour votre entreprise

  • Déterminer le tarif à demander aux clients pour la réalisation de chaque mission ;
  • Évaluer la rentabilité de votre profession.

Le TJM est ainsi le tarif référence que vous devez proposer pour la réalisation de vos missions. Il peut être calculé avec ou sans TVA selon le domaine d’activités. Cependant, pensez à inclure le TVA dans votre calcul pour du taux moyen journalier TTC si vous êtes assujetti.

Le TJM est un paramètre vous permettant de mesurer la rentabilité de votre travail en tant que freelance. En effet, vous n’aurez pas de marges à calculer comme avec la vente de marchandises. En comparant vos tarifs avec le TJM, vous saurez que votre affaire est rentable si les tarifs sont supérieurs. Surtout, ils doivent vous permettre de régler les charges fixes et de tirer des bénéfices pour vivre.

Cela peut vous intéresser : Freelance avec un seul client : les avantages et les risques

Comment calculer votre taux journalier moyen ?

Il existe plusieurs méthodes permettant de calculer le TJM en freelance. L’une d’entre elles est d’appliquer la formule suivante :

TJM freelance = (salaire net annuel espéré – charges annuelles – impôt sur le revenu) /nombre de jours travaillés et facturés

Ainsi, vous devez identifier ces paramètres à l’avance avant de calculer le TJM. Le résultat de ce calcul vous permet de connaître le taux horaire en le divisant par le nombre d’heures travaillées par jour.

Si vous n’arrivez pas à réunir ces informations, sachez que vous pouvez utiliser un simulateur en ligne conçu pour calculer le taux moyen journalier. Ils fonctionnent différemment selon la programmation et la spécification du logiciel. Cependant, il est certain qu’il vous sera demandé des informations comme la rémunération souhaitée, les frais de fonctionnement, les charges et le taux d’imposition.

Comment choisir un simulateur pour le taux journalier moyen ?

Face à l’apparition de plus en plus de simulateurs de TJM rend le choix complexe. Pour le simplifier, prenez en compte les possibilités offertes par le programme. Certains simulateurs permettent de calculer le TJM en fonction du statut juridique. Il existe également des programmes de calcul permettant une simulation pour les freelances et selon le chiffre d’affaires.

Choisissez le TJM en fonction de la facilité de la prise en main. Si vous utilisez des solutions en ligne, c’est pour vous simplifier la vie et non pour la rendre encore plus compliquée. De plus, un simulateur facile à utiliser vous permet d’obtenir rapidement le résultat que vous attendez.

Le dernier point à prendre en considération est la fiabilité du résultat. Pour vous en assurer, consultez les avis des utilisateurs et d’autres freelances sur les forums.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés